16 Pl. Centrale, 65140 Rabastens-de-Bigorre

Vie municipale

Présentation de notre conseil municipal

2020
Mandat
Veronique thirault

Maire de Rabastens
de Bigorre.

Bienvenue sur le nouveau site internet de notre commune. 

Chères Rabastenaises et chers Rabastenais,

Au lendemain du 15 mars et après deux mois de confinement, le conseil municipal s’installe enfin. C’est avec fierté et émotion que je prends mes fonctions de Maire de notre commune. J’associe mes colistiers aux remerciements que j’adresse à l’ensemble des corps de métiers, aux associations et aux entreprises individuelles ou collectives qui ont animé et assuré le quotidien de Rabastens et des communes proches durant cette période si particulière. Je salue ainsi l’engagement de tous qui a permis la prise en charge de la population, notamment au niveau local.

Nous adressons un message de sympathie aux parents et aux enfants/jeunes qui ont poursuivi leur scolarité à domicile en s’adaptant à un mode de pédagogie très différent de celui de l’école habituelle. Au nom de la liste « Vivre Rabastens de Bigorre Ensemble », j’adresse tous nos remerciements aux électeurs qui se sont organisés et déplacés pour exprimer leur suffrage.

Merci aux personnes qui nous ont soutenus par leurs messages quotidiens, leurs échanges téléphoniques. Leur sympathie nous touche. Notre équipe n’a pas pâti de cette période, je dirai même que sa cohésion s’est renforcée : nous sommes tous d’accord pour confirmer notre engagement pour Rabastens et ses Rabastenais !

Dans le respect des règles sanitaires qui s’imposeront, nous souhaitons une reprise rapide de l’activité commerciale, artisanale, industrielle et de tous les secteurs d’activités associatives ! A partir d’aujourd’hui, le conseil municipal dans lequel nous sommes fiers de siéger, s’engagera auprès des rabastenais avec bon sens, défendant l’intérêt général dans le respect du cadre légal.

Au plaisir de vous croiser et d’échanger avec chacun d’entre vous sur Rabastens ou lors des comités de quartiers.

                                                                                               Prenez soin de vous.

Nos Conseillers Municipaux

Laetitia DARIES

1ère Adjointe

Déléguée à la communication, animations et aux associations.

Antoine BRIGE

2ème Adjoint

Délégué au cadre de vie, vie de quartier, aménagement de la commune. Aménagement durable.

Guillaume VINCELOT

Conseiller Municipal

Délégué à l'EHPAD, soutien aux dossiers en lien avec l'enfance et l'école.

Karine DESPAUX

Conseillère Municipale

Déléguée au centre communal d'action sociale et à la solidarité.

Alain DUSSERT

Conseiller Municipal

Délégué à la voirie, Plan de Prévention du Risque Inondation( PPRI).

Georgina MABIT

Conseillère Municipale

Déléguée à L'EHPAD, soutien aux dossiers en lien avec les personnes âgées.

Daniel FABRE

Conseiller Municipal

Délégué aux projets d'évolution des infrastructures communales (hors voirie).

Kévin GENCE

Conseiller Municipal

Délégué à la sécurité et à la prévention des risques.

Alexis ESTERLE DACOL

Conseiller Municipal

Délégué au sport.

Michèle GERBET

Conseillère Municipale de l'opposition

Christophe GAILLAT

Conseiller Municipal de l'opposition

Karine SENAC

Conseillère Municipale de l'opposition.

Compte rendu du conseil municipal

Vous trouverez ici les procès verbaux de nos différentes réunions

Président : Frédéric Ré
Place du Corps Franc Pommiès à VIC en BIGORRE
05 62 31 68 84

Communauté des communes Adour Madiran

Depuis le 1er janvier 2017, la Communauté de Communes Adour Madiran rassemble les trois anciennes intercommunalités du nord des Hautes-Pyrénées. Fruit de la réforme territoriale et de la loi NOTRe, la Communauté de Communes Adour Madiran réunit les CC Adour Rustan Arros (Rabastens-De-Bigorre), Val d’Adour Madiranais (Maubourguet) et Vic-Montaner (Vic-En-Bigorre). Avec près de 25000 habitants répartis sur 72 Communes, la Communauté de Communes Adour Madiran constitue la seconde plus grande intercommunalité des Hautes-Pyrénées. Son siège est fixé au Pôle public des services de Vic-En-Bigorre.

La répartition des 99 conseillers communautaires tient compte de la population de chaque commune (au minimum 1 délégué par commune).